La junk food est morte ! vive la fast good food

Burger King revient à Paris d’ici la fin 2013. Le jour de son ouverture à Paris, je prend les paris que la file d’attente sera à la hauteur de celle d’un jour d’iPhone devant un Apple Store. Pourquoi ?

L’ouverture à Marseille est un succès. Voir le Burger King installé à l’aéroport de Marseille Saint Charles dépasser tous les records de fréquentation a quand même quelque chose de déprimant. L’article du Figaro mentionne de 1500 visites quotidiennes et «Il y a beaucoup de clients qui viennent spécialement à l’aéroport le soir et le week-end pour déjeuner ou dîner chez Burger King». Burger King est tendance. Il suffit de voir vos comptes instagram pour remarquer que chaque passage outre-manche est accompagné de sa traditionnelle photo de Whopper. Même Eurostar en joue et s’amuse avec les nerfs des fans en leur proposant un Whooper à 2 heures de train.

Burger King eurostar

OMG si c’est la tendance food 2013, j’arrête mes instapics de plats faits maison et vais me cacher au fond d’une grotte troglodyte !!

Pourtant je ne suis pas une ayatollah du régime et des légumes. Un bon burger, servi rapidement et à moindre coûts ? Oui oui oui !! Mais par pitié, ne venez pas me dire qu’un hamburger de fast food mérite le nom de burger et peut s’enorgueillir de l’adjectif de « bon ».

Rapide et pas cher ? Arrêtez de faire la queue dans un fast food. Prenez l’air, vous serez servis aussi vite et pour le même prix vous aurez droit à un burger préparé par quelqu’un qui a fait ses armes chez les plus grands chefs. Eh oui, Le camion qui fume et tous les autres food trucks qui ont la côte en ce moment on bien plus de charme qu’un fast food !

Pour 8 euros c’est du vrai cheddar et du pain boulanger qui composera votre burger. La viande sera hachée sur place et tout sera frais. pas d’industriel, pas de surgelé. Le tout pour un prix quasi équivalent à un fast food.

Burger_king_whopperle camion qui fume

Pas d’entourloupe, c’est bien qu’un burger qu’on mange. Celui qui mérite son nom. (celui qui est à droite ci-dessus bien sûr).

Le fast food a de beaux jours devant lui. Mais qui dit rapide ne veut pas dire Junk. C’est le nouveau combat de Thierry Marx qui milite pour une street food de qualité. Elle est là, la vraie tendance !

L’auteur : Anne-Flore est responsable marketing et passionnée de cuisine. Sur son blog http://cooktomarket.fr, elle décrypte d’un point de vue marketing les tendances food du moment.

Laisser un commentaire